La vérité sur le prix de la baguette

Tout d’abord, merci à l’équipe de boulangerie.net pour cette étude.

Il court bien des rumeurs sur le prix de la baguette en France. on « taxe » souvent la profession de profiter des hausses des prix des céréales pour augmenter le prix de la baguette; alors qu’en valeur relative, le prix n’a cessé de diminuer (voir comparatif par rapport au SMIC).

Immanquablement d’ailleurs, pour illustrer la hausse des prix, les médias citent le prix de la baguette en référence. Par manque d’imagination ou par manque d’information sans doute. Notre profession n’est pas exempte de tout reproche, et si certains profitent  des hausses des matières premières pour « revoir » leurs tarifs, la grande majorité n’en abuse pas. Par défintion, toute activité artisanale nécessite une main d’oeuvre importante d’où (voir ci-dessous) un impact considérable au niveau des coûts.

Donc, une bonne fois pour toute, il faut briser les tabous et détailler le coût d’une baguette.

Source Etude BoulangrieNet © 2010

Répartition du coût d’une baguette en France en 2010.

19% imputable aux coûts de la farine, la levure, le sel et l’ eau.
53% pèsent sur les salaires et les charges.
11% de frais divers (impôts, emballage, transport, amortissement).
11% pour l’énergie et le loyer.
6% de revenu.

Comparatifs de la baguette et du SMIC:

En 1970, le smic est à 593 Fr, la baguette à 0.57 Fr.
On peut acheter 1040 baguettes.
En 1980, le smic est à 2392 Fr, la baguette à 1.67 Fr.
On peut acheter 1432 baguettes.
En 1990, le smic est à 5286 Fr, la baguette à 3.14 Fr.
On peut acheter 1683 baguettes.
En 1997, le smic est à 6664 Fr, la baguette à 3.97 Fr.
On peut acheter 1678 baguettes.
En 2008, le smic est à 1309 Є, la baguette à 0.80 Є.
On peut acheter 1636 baguettes.
En 2010, le smic est à 1343 Є, la baguette à 0.85 Є.
On peut acheter 1580 baguettes.
NB: En 2000, on est passé à 151 heures au lieu de 169.

Comparatifs du temps de travail pour acheter une baguette:

En 1970, le smic est à 3.27 Fr. Divisé par 60 mn, cela fait 0.0545 Fr
La baguette est en moyenne à 0.57 Fr.
0.57 Fr / 0.0545 = 10.45 mn de travail.
En 1980, il faut 7.26 mn pour acheter une baguette.
En 1990, 6.28 mn suffisent.
En 1998, on passe à 6.04 mn.
En 2010, on passe en dessous des 6 mn avec 5.85 mn pour pouvoir apporter une baguette sur la table.
NB: En 1970, le smic correspondait à 42 heures de travail par semaine.
En 2010, on est à 35 heures. Si on calculait au nombre d’heure travaillées, la différence serait encore plus prononcée.
Depuis le 12 août 1978, les prix du pain sont complètement libres.
Si le prix de la baguette était encore réglementé, elle serait passée à 1,25Є au 1er janvier 2010.

Comparatif des hausses depuis l’an 2000, moyenne nationale:

Electricité: Hausse de 55 %
Gaz: Hausse de 68 %
Fuel: Hausse de 42 %
Essence: Hausse de 27%
Loyer: Hausse de 28 %
SMIC: Hausse de 37 % (6,21-8,50)
Blé: Hausse de 78% (70-125)
Baguette: 31% (0,65-0,85)
Lait: 52% (0,43-0,65)
Beurre sec: 38% (4,10-5,65)
Levure: 54% (1,10-1,70)
Eau: 21% (0,81-0,98)

Etude BoulangrieNet © 2010

Publicités

A propos talemelier

Artisan boulanger amoureux de son métier
Cet article, publié dans baguette, boulangerie, Pain, pains, Presse, Prix, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour La vérité sur le prix de la baguette

  1. Ping : L’hebdo du pain // Weekly Bread (n°8, 11 octobre 2010) – VOTRE PAIN

  2. dodouce dit :

    si le blé a augmenté de 150 % depuis l’année 2000, date à laquelle il se trouvait à l’indice 70, il devrait donc se trouver aujourd’hui à : 70 + 70 + 35, ce qui nous fait 175
    mais votre chiffre est 125

    ou est l’erreur ? sans doute dans le fait que le consommateur est considéré comme une entité à qui on peut faire gober n’importe quoi.
    ou alors comme quelqu’un qui n’est pas capable de faire une simple opération de calcul.

    • talemelier dit :

      Avant toute chose je vous souhaite la bienvenue sur mon blog et le bonjour,

      Votre remarque est tout a fait justifiée et la correction sera effectuée dans les délais les plus brefs.
      Loin de moi de considérer le consommateur comme une seule entité incapable de faire une simple opération et capable de « gober » n’importer quoi.

      Ainsi, plutôt que d’accepter les informations sur la seule source journalistique, je vous propose (et le site boulangerie.net en est à l’origine) une autre source d’information qui vous permet de vous faire une idée plus juste (à mon avis) de la situation sur le prix exact de la baguette.

      Merci encore pour votre « intervention » et je vous souhaite une bonne journée.

  3. Gilles dit :

    Bonjour
    J’ai bien peur de ne pas pouvoir acheter du pain avec de l’argent que je ne touche pas. Vos SMIC sont donnés brut ce qui n’est pas adequat pour votre calcul.
    En 2010, le SMIC était à 1 056,24 € net et la baguette était déjà à 0.90 €. Je pense que vos calculs vont s’en ressentir.

    En tout cas, belle mise en perspective.
    PS : sinon, c’est le texte copié/collé du site http://www.ambassadeurs-du-pain.com... c’est exprès ?

    • talemelier dit :

      Bonjour,

      Effectivement en passant du SMIC brut au net le nombre de baguettes doit être revu à la baisse . Néanmoins, le « pouvoir d’achat » de baguettes entre 1970 et aujourd’hui reste en progression et ne stagne pas. La charge des salaires a donc bien augmenté dans les boulangeries (comme ailleurs), mais le prix de la baguette (et heureusement) , n’a pas suivi la même inflation.

      Quant aux informations (re)portées sur mon blog, j’en cite la source (Boulangerie.net).
      Il est dommage que les le site des Ambassadeurs du Pain n’en fasse pas autant.
      Le site Boulangerie.net réactualise chaque année son site.

      Merci de votre perspicacité

  4. schmoll86 dit :

    Vous comparer le nb de baguettes achetés par rapport au salaire minimum brut , mais les salaires qui étaient supérieur au smic n’ont pas augmenter et se rapproche meme dangereusement de lui. Sans compter l’augmentation des prélèvements. (CSG et RDS > 10 %).
    Il y a tellement de facteurs à prendre en compte pour faire ce genre de comparaisons que celles-ci seront toujours discutables. Il est un fait que le pouvoir d’achat diminue (en cause les nouveaux « besoins » créés ) et contribue à diminuer la consommation.

    • talemelier dit :

      Bonjour,

      merci pour votre message. Effectivement nombre de paramètres pourraient (devraient?) être pris en compte pour nous permettre de comparer l’évolution du pouvoir d’achat. L’indice INSEE est un des critères de référence. Le SMIC brut en est un autre ainsi que le SMIC net.
      Comme vous le dites si bien, nous nous sommes créés de nouveaux besoins (abonnement internet; smartphone à « changer » tous les 6mois, etc…) et nous sommes surpris lorsque le boulanger augmente le prix du pain! On peut se souvenir du goût insipide de la baguette (et on en trouve encore) des années 70-80. Nous pourrions aussi comparer la qualité de ce pain là vendu très cher pour ce qu’il était….mais ce critère là est évidemment subjectif.

  5. THOREL dit :

    JE N’ai jamais payé ma baguette à ce prix avant l euros 10.00 fr pour 10 soit 1 FR pièce aujourdèhui la moins cher 0.37 cts d €◘ soit 2 fr 42 mais j en ai vu à 0.87ct€ soit 5fr69
    aujourd hui clementines 3€ le kg au marché aurait t on affiché 19fr65 il y a 10 ans ?? j en doute

  6. a 10 francs pour 10 bags on ne demandera pas ou vous achetez votre pain car etant moi memme boulanger je ne l ai jamais vendu ce prix alors continuer d engraisser les grand groupes comme (casino carrefour etc et quant il auront le monopole vous le payerez bien plus chere et eux ne vous le livrerons pas )

  7. Nicolas dit :

    Français habitant a Montréal (Québec,Canada) je voulais vous signaler que la baguette est vendu ici 2.2$ (1.7€) par les boulangers artisanaux et prés de 3$ (2.3€) par les grandes surfaces.
    On ne paye pas l’eau, le salaire minimum horaire et de 9.9$ (7.6€). Le cour du blé n’est il pas mondial comme le pétrole? Alors pourquoi une telle différence? Un ami français me disait que la baguette était subventionnée par l’état français (une loi du front populaire en 1936 pour permettre au peuple de manger du pain tous les jours…). Est-ce vrai? Les boulangers québécois sont-il des « voleurs » (la baguette c’est français, c’est chic…tu payes….).En tout cas: la baguette à 1.3$ (1€) au Québec demain… Je vote oui tout de suite….

    • talemelier dit :

      Bonjour Nicolas,
      Effectivement le cour du blé est mondial et il y a donc des répercutions directe sur le prix de la matière première, y compris en France. Mais les meuniers ont encore la possibilité de jouer sur leur stock, ce qui peut faire varier, ou retarder, la répercutions des variations haussières.
      Le prix de la baguette n’est plus fixé par décret depuis 1978.
      Comparativement, le prix de baguette au Canada est plus cher qu’en France. encore faut-il vérifier leur poids, le type de farine utilisé (prix différents). En France aussi il y a une inflation chez certains confrères, je me suis laissé dire qu’on pouvait trouver des baguettes de Tradition française sur Paris à près 1,5€. La baguette « à la française » reste un must pour beaucoup. De là à les vendre à 1.7€…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s